[Plug in!] Microsoft intègre Sway à son application Photos pour Windows 10!
3 mars 2016
[Rattrapage] L’application Facebook pour Windows Phone reçoit une mise à jour importante!
4 mars 2016

[Tenir ses promesses] Test du Microsoft Lumia 650, un design au poil!

 

Cela fait maintenant environ deux semaines que j’ai le Lumia 650, nouveau smartphone de Microsoft, entre les mains. Il m’a suivi au MWC et, depuis mon retour, j’y ai glissé ma SIM et il est devenu mon téléphone principal. Après l’effet wahou du design élégant, de qualité et une finesse qui n’a d’égal que sa légèreté, le 650 tient il ses promesses de ses performances remarquables comme le rappelle Microsoft? Voyons ça!

WP_20160217_14_18_37_Rich_LI

In the box

Pas de surprises, toujours, pour ces Lumia: la boite, à l’effigie des autres Lumia Windows 10, avec chargeur mono bloc (donc pas de câble USB en plus), la batterie, et des écouteurs.

C’est dommage de ne pas avoir le petit truc en plus, comme une coque arrière Mozo fournie directement. Mais bon, je chipote?

Caractéristiques

  • 142×70.9×6.9mm
  • 122g
  • Corps polycarbonate et aluminium anodisé coupé au diamant
  • Blanc, ou noir
  • Windows 10 Mobile
  • Qualcomm Snapdragon 212, 1.3GHz
  • 1 Go de RAM
  • 5 pouces HD OLED Corning® Gorilla® Glass , définition : 1280 x 720 (297 ppp), Ratio 16:9, Multipoints
  • 16Go de mémoire, jusqu’à 200Go extensible
  • Capteur photo principal de 8mpx grand angle, flash LED
  • Capteur photo frontal de 5mpx, grand angle
  • Deux microphones à l’avant, un hautparleur, et logiciel réducteur de bruit pour des visioconférences de qualité
  • Batterie amovible 2000mAh
  • 16h de conversation en 4G
  • Compatible Coup d’Œil
  • Version Simple SIM et version Double SIM

 

Vous le voyez, les premières questions se posent dès la fiche technique: pourquoi associer un design sublime, un soucis du détail, un stockage raisonnable et un bel écran, à de faibles spécifications comme la RAM et le processeur? Le tout fournit il une expérience optimale pour apprécier Windows 10 Mobile?

Prise en main et design

C’est surement le point le plus irréprochable de ce téléphone. Microsoft, avec ce Lumia 650, semble vouloir séduire les professionnels en costard: un téléphone à la finesse maitrisée, un poids qui sait se faire oublier et un look plus que séduisant. A tel point que si vous lisez ces lignes, vous vous poserez surement la question fatidique du “Mais pourquoi Microsoft propose un tel design à un entrée de gamme, en oubliant les hauts de gamme?” Tu as bien raison, lecteur. Et je me pose la même question.

Bref, une fois en main, le téléphone est parfait. Juste grand pour l’utilisation à une main, le tout respire le montage parfait (pas de craquement au début), et le côté précieux de cette bande de métal faisant le tour est délicieux.

Je l’ai choisi en blanc pour mon test car le 650 est le premier Lumia depuis le 710 à offrir une façade blanche, et c’est original. Il faudra assumer les “il ressemble à l’iphone!” mais c’est vrai qu’il y a un air de famille.

Franchement, double pouce en l’air pour le design du 650. C’est après que ça se gâte.

Performances

Histoire de changer la donne, Microsoft a équipé son 650 d’un Snapdragon 212 au lieu du 210 du Lumia 550. Est ce que cela change quelque chose? D’autant plus que les deux mobiles partagent une autre similitude: 1Go de RAM.

Franchement, ça me tue de dire ça car je trouve ce mobile sexy mais… L’expérience Windows 10 est loin d’être optimale sur ce mobile. J’ai essayé dans le canal standard puis les dernières Builds en Insider Fast, mais le résultat est toujours le même: de légères latences à l’ouvertures d’applications et menus, mais elles sont quand même là. De grosses latences dans le Store, où se balader entres applications n’est vraiment pas une partie de plaisir. Un navigateur Edge qui peine à afficher les pages même en 4G… On sent que Windows 10 Mobile n’est pas aussi léger que Windows Phone 8.1, et qu’il ne faudra pas la même fiche technique pour en profiter de manière optimale.

On imagine que cela peut évoluer avec les futures versions de Windows 10 Mobile, mais ce n’est qu’une hypothèse.

Mais l’autonomie!

C’est drôle: je sais que le 650 a une plus petite batterie que le 640, mais je ne suis pourtant pas déçu de l’autonomie. Débranché à 7h du matin, il est à 60% à 15h30, et à 30% à 23h quand je le met à charger. Pourtant, je l’utilise pour checker le compte Twitter du site, répondre à vos commentaires, suivre les nouvelles infos, mais aussi les mails pros et persos!

C’est un bon point: le Snapdragon 212 semble bien gérer la batterie, ainsi que les dernières Builds Windows 10 Mobile.

L’appareil photo

Microsoft a équipé son 650 d’un apn de 8mpx accompagné d’un flash LED, et d’un appareil photo frontal de 5mpx grand angle. Faute d’entrée de gamme, pas d’OIS ou de photos Pureview. Il faudra donc bien tenir votre mobile à deux mains pour photographier.

Pour ce qui est des endroits bien éclairés, de la photo paysage en pleine journée, le 650 s’en sort très bien. Petite mention à l’amélioration des photos quand on clique sur la baguette magique, cela sauve beaucoup de photos.

Mais… Dès qu’on fait de la photo plus difficile, en mouvement, ou de nuit, il n’arrive pas à suivre. Beaucoup de bruits, du flou, le résultat n’est vraiment pas là.

Vous le prendrez pour les selfies, les photos de jours et les paysages!

L’écran

Le second effet wahou après le design: le Lumia 650 possède un écran qui en met plein la vu. Avec son AMOLED, il possède des noirs profonds, des couleurs vives, si bien que son 5 pouces HD est beaucoup plus flatteur que les 5.7 pouces FHD de mon 950XL. Vraiment!

Les angles de vues sont parfaits, je ne lui trouve aucun défaut. C’est peut être aussi ce dernier qui participe à l’autonomie du 650!

L’écran d’accueil coloré de Windows 10 Mobile n’a jamais été aussi beau que sur le 650!

Pour vous, les pros?

Microsoft déploie son Lumia 650 en ciblant les professionnels. Franchement, je ne vois que le design (look, poids et finesse) pour séduire les pros.

En effet, il ne possède pas de Continuum, pas de charge rapide, pas de test anti choc ou étanche, même pas de flash frontal pour profiter d’une visio partout… Je suis déçu.

Le seul argument que Microsoft semble mettre en avant est le second Micro du 650, qui fait office de réduction de bruit quand vous passez un appel, pour une conversation claire.

Pour le reste, Microsoft vente Office, Cortana ou la gestion des fichiers, mais c’est propres à tous les Windows Mobiles. Le 550 est, sur le papier, tout aussi apte à séduire les pros selon les critères de Microsoft (mise à part le design, bien sur).

Lumia-650-block3-jpg

Pour finir

Ce qui me bloque au final dans ce Lumia 650, c’est son nom et son prix. Il veut remplacer le 640 mais ne propose pas un aussi bon rapport qualité prix. En l’imaginant sous la barre des 229€, le tout aurait été beaucoup plus acceptable.

Il aurait du être ce que n’est pas le 550: un téléphone séduisant au premier coup d’œil, avec une fiche modeste mais un prix attractif.

Je regarde chez la concurrence et, à ce prix là, je repas avec un Honor 5X bien plus intéressant. Depuis quand Lumia signifie “surévalué”?

Si vous possédez le Lumia 640, le Lumia 650 ne semble pas être le remplaçant idéal. Si vous êtes séduits par son design et que votre Lumia montre des signes de fatigue, pourquoi ne pas craquer?

Je conseillerais d’attendre une baisse de prix pour les intéressés, 229€ me semblant un peu surévalué pour cet appareil.

Retrouvez le sur le Microsoft Store, en noir et en blanc, au tarif de 229€

 

 

Thomas .P
Thomas .P

Fondateur de TheWinDose.fr, et Twitter à @rainbow_reo et @TheWinDose_FR, il a son expérience de Nokia, Symbian et Windows Phone, et s’ouvre à l’univers Android. Insider Windows 10, une Galaxy Tab Pro S sous l’OS de Microsoft l’accompagne!

  • Coco74

    Pro ou pas pro, il a l’air franchement bien. Je l’ai testé à la fnac et comparé au L550. L’écran et super et bien glissant, les finitions sont superbes. Il y a aussi l’aspect beaucoup moins cheap par rapport au L550. Autant là, on a facilement l’impression d’avoir un téléphone vraiment haut de gamme dans la main avec un écran qui pourrait supplanter celui de l’iphone.