Glucose et UV au centre de la futur montre de Microsoft ?
16 juillet 2014
Nokia Treasure Tag devient Treasure Tag depuis sa dernière mise à jour
17 juillet 2014

Satya Nadella annonce 18’000 suppressions d’emplois chez Microsoft, et la fin des Nokia X !

Crosoft

18’000. Ce nombre représente le nombre d’emplois qui seront supprimés par Microsoft durant l’année 2015. Sur ces 18’000, il semblerait que 12’500 soit des anciens de chez Nokia “Devices and Services”, ceci comprenant les travailleurs des bureaux comme des usines. Dans sa note aux employés, Satya Nadella, PDG de Microsoft, explique que les 13’000 premières personnes concernées par ces suppressions d’emplois en seront avisés dans les 6 prochains mois. Ce n’est pas étrange que ces suppressions concernent principalement les emplois d’anciens de chez Nokia, la compagnie finlandaise ayant promis 600 millions de dollars d’économies annuelles dans les 18 mois suivant le rachat.

Mais ce n’est pas la seule mauvaise nouvelle qui est présente dans la note de Mr Nadella. En effet, un peu plus loin dans son communiqué, il explique qu’il est prévu que les Nokia X disparaissent pour devenir des produits Lumia fonctionnant sous Windows. Cette approche s’appuie sur le succès de Microsoft dans les smartphones abordable selon Satya, et s’aligne avec Windows Universal Apps.

Pour conclure, Satya Nadella explique que ces décisions sont difficiles à prendre mais nécessaire et invite les employés à venir demain lors de son Q&A mensuel.

Via Source

 

Thomas .P
Thomas .P
Fondateur de TheWinDose.fr, et Twitter à @rainbow_reo et @TheWinDose_FR, il a son expérience de Nokia, Symbian et Windows Phone, et s'ouvre à l'univers Android. Insider Windows 10, une Galaxy Tab Pro S sous l'OS de Microsoft l'accompagne!
  • Massis

    Non, il n’est pas dit que les 12500 soient des Nokia, mais liés à l’acquisition. Ca veut dire -12 500 comme suite à l’acquisition, mais pas forcément uniquement du côté ex-Nokia.

    • Quentin D.

      Microsoft a déjà récupéré 27’000 anciens Nokia lors de l’acquisition. Il semblerait que ce soit parmi ceux là que 12’500 seront supprimés.

      • Massis

        Tu as vu le mail d’Elop ? Il mentionne :
        a) qu’en Finlande, Salo et Tampere sont maintenue (engineering) ; Oulu va progressivement fermer (c’est là qu’ils faisaient le X)
        b) L’usine en Hongrie fermera
        c) et le reste, c’est leurs usines worldwide.

        En Finlande, ça fait -1 100 employés (sur 4 700 transférés à Microsoft).

        Ca veut dire : qu’ils ne feront plus que des Lumia et que s’ils continuent de faire des téléphones, ce sera avec un portefeuille bien plus limité.

        C’est triste, surtout pour ceux qui perdent leurs jobs. Les forums anglo-américains disent que c’est une nouvelle opportunité pour les gens virés, mais ça dépend où ils sont ; les Européens virés vont avoir du mal à retrouver un job.

  • Jack

    Oui dommage pour les employés qui vont perdre leur place de travail… mais satisfait qu’Android soit mis de côté.

  • Tellement prévisible. On le savait bien depuis le début du rachat que ça finirait comme ça, non ? Il ne restait plus qu’à savoir quand et c’est maintenant, 3 mois après la fin du rachat. Et dire qu’il y en a qui croyaient que Microsoft était en train de se lancer dans une vraie politique Android avec le Nokia X2. Idem avec les Asha en bas de gamme.

    Ma seule surprise est sur les features phones. J’ai toujours pensé que Microsoft allait quand même les garder puisque les téléphones classiques étaient une énorme vache à lait chez Nokia. J’imaginais mal MS s’en séparer tant qu’ils rapporteraient encore de l’argent. Il faut donc croire que cette période est révolue, à ma grande surprise.

    Il ne faut pas non plus oublier MixRadio qui est concerné. Officiellement Microsoft s’en séparerait aussi, que ce soit via une vente ou en permettant à MixRadio de voler de ses propres ailes. Du moment que le service n’est pas fermé, ça me va. Difficile d’imaginer ça puisque Microsoft aimerait continuer à le proposer dans ses Lumia out of the box.