[Placebo] Une mise à jour de Windows 10 Mobile pour le Fast Ring!
22 juin 2017
[PC Mobile] Notre présentation vidéo du mode DeX de Samsung!
23 juin 2017

[Passer à autre chose] Le Samsung Galaxy S8/S8+, la relève de votre Windows Phone?

Windows Phone, quoi que vous en disiez, c’est mort. Windows 10, c’est cool sur PC, tablette, Xbox, Hololens et ce que vous voulez, mais dans l’état actuel des choses, c’est mort sur mobile. Plus de constructeurs, des mises à jour correctives pour l’OS… Bref, une maintenance en vie très artificielle.

Sauf que parmi vous, certains veulent passer à autre chose. Vivre le grand frisson ailleurs, vu qu’il ne reste qu’ailleurs. Et cet ailleurs, c’est selon moi le Galaxy S8 ou S8+. Bien sur, je m’adresse à ceux qui cherchent du haut de gamme. Je tenterais de vous en parler la semaine prochaine pour les portes monnaies un peu plus restreints.

Pourquoi donc, je pense au Galaxy S8 ou S8+ pour la relève de votre Lumia ou Windows Phone, quel qu’il soit, si vous viviez l’expérience haut de gamme (Lumia 930, 950/950XL, 1520…)?

  • Un grand écran très compact. 5,8 ou 6,2 pouces, mais un ratio plus serré que le 16:9 avec des bords arrondis: la prise en main du Galaxy S8 est magnifique, et celle du Galaxy S8+ bien plus aisée qu’un Lumia 950XL!
  • La présence d’un très bon appareil photo de 12mpx Dual Pixel avec ouverture f/1.7. De quoi réaliser des clichés superbes dans la majorité des circonstances: stabilisation, photos de nuit, un HDR bluffant…
  • La présence de la charge sans fil Qi, la même que sur le Lumia 920, 1020, 950 ou 950XL. Vos accessoires fonctionneront toujours!
  • Un Always On Display particulièrement efficace et bien servi par Samsung!
  • Un lecteur d’iris avec infrarouge, comme sur votre Lumia 950 et 950XL. Il est cependant beaucoup plus rapide!
  • Des services Microsoft très présents, et installés dès le démarrage: la suite Office, Skype, ou OneDrive!

Mais bien sur, ce n’est pas tout: vous trouverez quelques avantages qui n’existaient pas sur votre Lumia, des avantages que je trouve non négligeables:

  • Une étanchéité prouvée, à plus d’un mètre de fond et pendant 30mn. De quoi vous éviter quelques ennuis, n’est ce pas?
  •  Une charge rapide bluffante, très efficace, et même sans fil avec l’accessoire compatible
  • Un lecteur d’empreinte, au dos, si jamais le lecteur d’iris ne vous convient pas

Le déverrouillage par Iris, instantané!

Et, évidemment, je ne vous referais pas de suite toute la litanie que vous aurez à découvrir le Galaxy S8 ou S8+. Un Play Store rempli, de qualité et avec un choix incommensurable d’applications à votre disposition. Je préfère m’attarder sur l’appareil!

J’ai donc entre les mains le Galaxy S8+. La version un peu plus grande du Galaxy S8, avec une batterie plus grosse. Mais la puissance est la même, comme l’appareil photo, et le look!

Design, prise en main et écran

Le Galaxy S8+ est un appareil sublime. A vrai dire, je n’ai jamais eu entre les mains un design si réussi. Même mon Galaxy S7 fait pâle figure à ses côtés désormais, avec ses grosses bordures en haut et en bas, son appareil photo qui dépasse et bien sur, un écran plat.

Le Galaxy S8+ (et c’est le même design en plus grand que le Galaxy S8) est une véritable prouesse. J’ai une couleur noir, galet brillant, et c’est du plus belle effet. L’écran est courbé sur les bords (moins que le S7 Edge, mais tout de même), et la symétrie parfaite est appliquée sur le dos. Oui, un travail de précision est proposé ici, pour une prise en main parfaite, et un régal pour la rétine. Ce beau verre en Gorilla Glass 5 sublime par sa brillance!

L’écran 18,5:9 du Galaxy fait tout le travail. Un écran étroit, mais en même temps ouvert sur le reste du monde avec des bords incurvés et presque pas de… bordure. Rajoutez à cela des angles d’écrans arrondis plutôt que rectangulaires, et le doux nom “Infinity Edge” que lui a donné Samsung prends tout son sens.

Rajoutez à cela une définition 2960 x 1440 px, et c’est carrément une fenêtre vers ailleurs que vous ouvre lorsque vous regardez l’écran du S8+ (encore une fois, ça marche aussi pour le S8 classique!). Croyez moi sur parole!

Petite correction quand même que je pourrais apporter au dos de l’appareil: si il est presque aussi magnifique que la façade, avec ses bords incurvés, son appareil photo intégré qui ne dépasse pas… C’est la proximité du lecteur d’empreintes avec l’objectif de l’appareil photo. Vous aurez sans doute du mal, au départ, à ne pas poser votre doigt sur l’APN!

L’écran, plus précisément

Dans le point du dessus, j’ai évoqué auprès de vous la beauté sans faille de l’écran. Il mérite un second paragraphe, tellement il est beau. Le format 18,5:9 et sa résolution de 2960 x 1440 sont de belles données, c’est sur, mais qui ne seraient pas grand chose sans certains points:

  • La maîtrise de Samsung dans les écrans Super AMOLED
  • Les angles arrondis plutôt que rectangulaires, pour ne pas “couper” la vue
  • Les bordures, fines, avec l’écran Edge

Tout ça, bien entendu, donne ce sentiment d’écran infini, qui ne s’arrête jamais et qui ne vous enferme pas. La publicité de Samsung à la TV, où un banal téléphone “brise” ses bords pour révéler un écran sublime, est pleine de sens.

Certes, c’est très pratique et très confortable au jour le jour.. Mais franchement, regardez des vidéos sur cet écran, c’est impressionnant. Faites l’essai, foncez à la FNAC, Boulanger ou autre, et manipulez les S8 et S8+ de démonstration. Vous reviendrez ici valider ce que je vous ai dit!

Performance et autonomie

Le Galaxy S8+ (tout comme le Galaxy S8) arrive en France avec 4Go de RAM et un processeur Exynos maison, l’équivalence du Snapdragon 835. Puissance et vrombissement sous le capot, je vous le garantit! Aucune limites à votre utilisation, toutes les applications se lancent instantanément, la navigation réagit au quart de tour… Même le mode DeX, le Continuum version Samsung, est ultra réactif! Ah, point important: pas de surchauffe sous vos doigts. Ces nouveaux processeurs limitent vraiment la chauffe!

La seule différence entre le S8 et le S8+ en dehors de la taille de l’écran, c’est la taille de la batterie. 3000mAh pour le S8, et 3500mAh pour le S8+. Je n’ai pas d’outils précis pour mesurer l’autonomie, mais c’est bien mieux que mon Galaxy S7 qui me tenait pile la journée.  Pour être clair, je ne me suis jamais retrouvé pris à défaut de batterie durant mon test!

Et puis tient, tant pis, évoquons le sujet: si jamais vous êtes en rade, que se passe t’il? Il supporte la charge rapide et le chargeur fournit dans la boîte la gère très bien. Quelques minutes branchés, plusieurs heures d’autonomie! C’est impressionnant.

Les fonctions plus plus

Les Galaxy S8 et S8+ sont, par bonheur, étanches. Cela devrait être un standard aujourd’hui, tant de smartphones ont finis à la poubelle ou dans le riz après une chute dans les toilettes, dans l’évier, ou sont rangés précipitamment sous la pluie. Pas besoin de caches supplémentaires! Ainsi, vous bénéficiez de 30 minutes d’immersion jusqu’à 1m50!

Les Galaxy S8 et S8+ sont compatibles charge sans fil, norme Qi. En clair, tout comme vos précédents Lumia qui supportaient, eux aussi, la charge sans fil! Pas besoin donc de changer d’accessoires. Bravo Samsung vous n’êtes pas beaucoup à l’intégrer à vos smartphones! Bonus maison de Samsung, ils gèrent tous les deux la charge sans fil rapide. On sait que la charge sans fil est plus longue que par câble, mais avec les chargeurs sans fils de Samsung “rapides”, c’est beaucoup plus simple!

 

Un nouvel atout est présent sur le Galaxy S8 et S8+: pour apprécier l’écran plus grand, les boutons physiques ont disparu. Comment déverrouiller votre téléphone alors, lorsque celui ci est en veille? Samsung a intégré, en bas de l’écran (où un bouton Home serait présent), un capteur de pression pour réagir lorsque vous appuyez dessus. J’adore l’effet que cela fait, de sentir le téléphone s’éveiller lorsque vous pressez cette zone.

Histoire de parfaire l’équipement, Samsung vous glisse dans la boîte des écouteurs AKG particulièrement hauts de gamme. Un son 32-bits PCM clair et pur, sublimés par le savoir faire d’AKG.

L’Always On Display, que vous connaissez déjà sur certains Lumia, permet de voir l’heure ou les notifications sur votre écran en veille, sans trop consommer de batterie. En effet, la technologie AMOLED permet de n’afficher que les pixels qui doivent être allumés. Sur ce Galaxy S8, l’Always On Display est très beau. Des étoiles viennent parsemer ce dernier, et les notifications sont double cliquables pour accéder directement à l’application qui les concerne!

C’est assez important pour le noter, ils disposent tout d’eux de 64Go de stockage, extensibles avec une carte Micro SD jusqu’à 256Go de stockage. Du LOURD.

Bixby, mais c’est bof bof. L’assistant intelligent que Samsung a voulu intégrer à ses deux smartphone se révèle finalement plutôt bof. Pourtant, un bouton physique lui est dédié sous les touches de volume. En gros, vous cliquez, et une page genre Google Now s’ouvre, avec météo, rappels, actualités, etc. C’est largement dispensable, et il n’y a pas d’assistance vocale “Bixby” en France. Donc, pour l’instant, c’est inutile selon moi.

L’appareil photo

Les Galaxy S8 et S8+ sont surement les meilleurs appareils photo sur téléphone du moment. Et si je me permet de dire ça, c’est que je prends tout en compte: tant la qualité des clichés, que l’application Caméra, et enfin, la rapidité et l’ergonomie de cette dernière.

En fait, rien ne fait tâche sur cette caméra: appuyez deux fois sur le bouton physique de verrouillage pour lancer l’APN, et le bouton physique Volume – déclenche la photo. Photo qui d’ailleurs sera particulièrement belle, quelles que soient les conditions.

 

Oui, l’APN du Galaxy S8 et S8+ est très polyvalent. Il vous garanti la plupart de vos photos réussies:

  • 12mpx
  • Capteur “Dual Pixel” déjà éprouvé sur les Galaxy S7 et S7 Edge
  • Ouverture f/1.7, poux un maximum de luminosité
  • Vidéo 4K

Samsung offre aussi pas mal d’améliorations qui rendront toutes vos photos plutôt sympas. Le capteur Dual Pixel permet un autofocus des plus rapides. Egalement, le nouveau logiciel de traitement de photo des Galaxy S8 et S8+ va chercher à combiner plusieurs photos ensemble pour en ressortir une plus réussie encore!

 

Et pour les fous de la gâchette Pureview, le mode Pro de l’appareil photo vous permet de gérer vous même la vitesse de l’obturateur, la valeur d’exposition ou encore, la balance des blancs. Vous y trouverez votre compte!

Fan des “gadgets”? L’application Caméra propose par défaut tout pleins d’outils pour réaliser des clichés plutôt cool: panorama, sport, photo à 360°, photo virtuelle, GIF… C’est fou.

Ah, j’adore: vous pouvez lettre en place un déclencheur flottant, pour appuyer où vous le désirez afin de prendre une photo. Pareil: dite “Capture” ou “Sourire” pour déclencher un retardateur de 3 à 5 séances et fzite votre photo! Très pratique en selfie!

Oui, certains d’entre vous vanteront toujours les 41mpx du Lumia 1020, ou les 20mpx du 950XL. Je suis d’accord, pour les détails de la photo. Encore une fois, je précise que je parle de l’expérience dans sa globalité: rapidité, efficacité, polyvalence, etc.

Allô la Terre, ici Station DeX

 

Soyons clair dès le départ: la Station DeX, qui permet le “Continuum” sauce Samsung, n’est pas fournie avec le téléphone. Il faudra débourser 150€ pour se la procurer, et cela fait vite monter la facture pour un Samsung Galaxy S8 à 809€, ou un Galaxy S8+ à 909€.

La Station Dex ressemble à un cendrier circulaire, avec une partie qui s’incline pour faire dossier. La connexion se fait avec le Galaxy grâce au port USB Type C. Il y a deux ports USB (2.0 seulement), un port RJ45 Ethernet, une sortie HDMI et une entrée USB-C pour alimenter le dock en énergie. Pas de DeX “sans fil” cependant.

Mais en dehors du tarif, l’expérience DeX est à des années lumières de ce que propose le Continuum de Microsoft. Et j’ai des points qui me viennent tout de suite en tête:

  • Il y a une vingtaine d’application pensées DeX, qui change de taille de fenêtre à votre guise. MAIS, les autres applications sont toutes compatibles, et s’afficheront en fenêtre format téléphone. Du coup, ça fonctionne!
  • De très rares applications ne s’ouvrent pas du tout, comme Pokemon Go, mais c’est logique
  • Du multitâche en puissance: ouvrez des dizaines d’applications, le Galaxy S8 et le S8+ ne flanchent jamais.
  • Il se débranche à chaud pour un appel, par exemple: rebranchez le sur la station DeX, et hop, tout ce que vous faisiez se ré ouvre!
  • L’expérience est fluide au possible. Aucun lag, rien du tout.
  • L’interface est très entre “Windows” et “Chrome OS”. Un véritable OS Pc, c’est impressionnant. Les notifications s’affichent carrément!

Je m’en suis servit pour écrire des articles en branchant mon clavier Microsoft All in One Media à la Station DeX par bluetooth. J’ai lancé le navigateur Web Samsung, et hop, l’écriture est commencée directement sur WordPress. je peux aller chercher dans mes fichiers, etc. Je vous le garantit: C’est ce que le Continuum aurait du être depuis le début!

J’ai lu plusieurs tests qui ne trouvent pas l’expérience parfaite: c’est parce qu’il ne sont jamais passés par le Continuum de Microsoft! Tout n’est pas rose, certes, mais le dépannage et l’expérience PC “on the go” est bien meilleure, de loin, que sur le Continuum.

Pour le reste, nous vous présentions en détail le mode DeX du Galaxy S8 et S8+ ici. Un véritable article dédié!

Mon avis?

Je suis un fan de Microsoft avant tout. J’ai écrit cet article depuis ma Surface Pro 4, avec Netflix en fond qui tournait sur ma Xbox One. Mais j’ai mis au placard mon Lumia 950XL il y a un an, remplacé par mon Galaxy S7. Et c’est une grande délivrance, et quand je vois ce que fait Microsoft niveau mobile aujourd’hui, je me dit que j’ai pris de l’avance!

Mon but ici n’est pas de vous faire switcher de force. Vous avez votre libre arbitre. Disons que oui, j’aimerais pouvoir vous aider à ouvrir les yeux et à ne pas rester bornés car Windows 10 Mobile n’est plus, et n’est qu’en mode “Maintenance”.

Avec le Galaxy S8 et S8+, vous vous assurez une expérience haut de gamme, suivie par Samsung et où les applications Microsoft sont régulièrement mises à jour. Vous aurez du matériel qui prends le relais de votre Lumia, tant niveau photos, que gadgets comme la charge sans fil ou le lecteur d’iris. Vous aurez un design travaillé depuis quelques générations de Galaxy, et il arrive ici au point que l’on dirait une pièce d’orfèvre.  Il n’y a que de très légers défauts sur cet appareil. La position du capteur d’empreintes, par exemple.

Certes, le tarif n’est pas donné. C’est toujours moins cher qu’un iPhone sur modèles équivalents, et c’est finalement la meilleur expérience qu’un fan Microsoft pourrait obtenir sur un smartphone d’actualité, en ce moment. Après tout, aux US, Microsoft vends des Galaxy S8 “Microsoft Edition”!

Le Galaxy S8 est proposé, tout comme le S8+, en noir carbone, orchidée et argent polaire. Leurs tarifs de sortie sont respectivement de 809€ et 909€, mais le prix à déjà baissé:

La Station DeX, quant à elle, est déjà passée à 139€!

Thomas .P
Thomas .P
Fondateur de TheWinDose.fr, et Twitter à @rainbow_reo et @TheWinDose_FR, il a son expérience de Nokia, Symbian et Windows Phone, et s'ouvre à l'univers Android. Insider Windows 10, une Galaxy Tab Pro S sous l'OS de Microsoft l'accompagne!
  • Ma seule déception, c’est de devoir le rendre :p

  • Brice

    Merci pour ton test Thomas. Je le trouve vraiment bien ce Galaxy S8. La seule chose qui fait que je ne le possède pas encore c’est son prix.

  • Brice

    Avant de te lancer dans l’achat du xz premium, regarde les tests de w38 et Steven. Surtout si c’est pour le super slow mo que tu veux le prendre.

  • Atose

    Tu nous a fait un superbe article Thomas. Bravo. Ça donne vraiment envie de l’acheter. De toute façon c’est celui là que j’avais décidé d’acheter après mon 950 car il y a la suite Microsoft dessus. J’ai un peu de mal avec les bords arrondis mais je pense qu’on s’y fait rapidement. Encore merci pour ton descriptif.

  • Jpeps71

    N’importe quoi comme d’hab.Tu en auras fait des efforts pour nous vendre du Samsung.
    Désinstaller en masse cette application.
    Le S8 …. N’importe quoi !

    • Pierre

      Personne ne t’oblige à lire l’article.
      Et personne ne te retient 🙂

    • Dans quelques jours, ce sera XIAOMI à l’honneur pour l’entrée de gamme. Je parle Samsung parceque un haut de gamme doit avoir, pour moi… La charge sans fil!

      Dommage que cela ne te plaise pas 🙂

  • Anthony

    N’importe quel smartphone haut de gamme plus récent ferait l’affaire. Il est vrai que ce S8 est de toute beauté mais l’interface sera toujours le meme. ANDROID. J’en ai encore eu un dernièrement dans les mains et malgré le développent sous perfusion de WM10 je suis encore séduit par la praticité de celui-ci. J’arrête la mon développement mais surtout je n’ai pas 900 balles a mettre dans un smartphone tous les ans soyons honnête.

    • Quelques critères doivent être remplis selon moi, pour ça que je les mentionnent des le début. La charge sans fil est, par exemple, un critère très important, une habitude donnée par mes Lumia. Et ça elimine beaucoup de choix!

  • Megt

    Pour ma part la chose que j’apprécie chez Lumia c’est les dual sim aussi dans le haut de gamme. 950/950xl l’ont mais rien chez samsung. Donc celui qui me fait de l’oeil et qu’un collègue a acheté, le lg g6 avec aussi une belle occupation de l’écran, un bon appareil photo. Bon faut le commander sur des sites internet autre que france mais au moins tu las pour 50% du prix dun S8 :D.

    • Yes, il a l’air beau! Mais, comme je disais, je voulais vous présenter un HDG qui reflète ce que l’on trouvait chez Lumia: charge sans fil, “Continuum”… 🙂

      • Megt

        Pas de soucis 🙂
        Une nouvelle version du LG G6 va sortir avec la recharge sans fil mais sans Continuum.
        As-tu peu tester longtemps le DEX ?
        Je ne sais pas si tu as lu cela, mais c’est interessant de voir que Continuum ou bien Dex, il y a encore des choses à changer : http://www.lesnumeriques.com/telephone-portable/semaine-a-travailler-avec-samsung-dex-galaxy-s8-parcours-combattant-a3171.html

        • Oui, je l’ai encore pour quelques jours! J’ai lu les points des Numériques. Et oui, certaines applications ne sont pas 100% compatibles… Mais c’est clairement utilisable au jour le jour!

          • Megt

            Et a la fin tu dois le rendre ou le faire gagner aux lecteurs 😀
            Je conçois tout a fait que beaucoup de personnes pourrait se satisfaire de ce système pour faire uniquement des choses basiques. Mais pour certaines taches plus professionnelle, cela a ses limites !

  • Pierre

    Merci pour ce test Thomas , même si tu parles à un converti ^^
    Equipé du lanceur Arrow , on se retrouve en terrain connu , avec une expérience la plus proche possible de la philosophie de Microsoft.
    Il est tout à fait possible de shooter ou désactiver la plupart des applis Google ou Samsung qui ne vous plaisent pas, et de les remplacer par leurs équivalents by Microsoft. Parce que oui , MS est très actif sur Android !
    L’écran Always On Display ravira les fans de l’écran Coup d’œil de nos feu Lumias.
    La diode de notification m’est tout juste devenue indispensable !
    Il y a encore eu une mise à jour de l’OS ce matin ( amélioration du mode Panoramique de l’apn entre autres ) , et c’est la troisième en 1 mois et demi d’utilisation.
    C’est rapide , c’est fluide , c’est pas prise de tête.
    Quand je ressors mon Lumia 950 du tiroir , je n’arrive plus à l’utiliser une semaine complète , le gap applicatif et technologique est immense.

    • Et oui, oublié de parler de l’always on disolay. Faut que je me penche la dessus 🙂

    • Anthony

      J ai aussi pensé a arrow en solution alternative. Thomas a raison concernant les features indispensable de nous jours. Le 950 étant bien équipé, impossible d’y faire l’impasse en changeant de téléphone. D’où cet article. Pour ma part partir chez Google ca me refroidi. En terme de sécurité et autre, mais surtout j’aime bien ne pas faire comme les autres. Mes amis sont toujours autant étonnés de me voir déverrouiller mon téléphone avec mes yeux. D’autre me demande la marque de mon téléphone. Je pense attendre encore et voir ce fameux nouveau téléphone de Microsoft.

      • Pierre

        Bien sûr que le 950 est encore dans le coup techniquement. Mais mis à part Microsoft qui met encore ses applis à jour régulièrement , le store tombe en décrépitude. Je parlais encore y a pas longtemps de Coyote qui a stoppé le support son appli . Pour moi , elle était juste indispensable , au vu de la médiocrité de Waze sur Windows Mobile.
        Et des abandons , il y en a à la pelle. Je ne suis pas exigeant pourtant , je ne cherche pas les dernières applis à la mode , mais sur Windows Mobile , même commander un McDo tu peux pas ! Faut passer par le site web ^^

  • Pingback: [PC Mobile] Notre présentation vidéo du mode DeX de Samsung! – theWINdose()

  • Wenstyl Ross

    Samsung a vraiment fait fort avec ce Galaxy s8, plus complet tu meurs, et l’écran est juste incroyable.
    Il fait vraiment envie, mais faute de moyen… Tu fais gagner ton 950XL au placard ?

    • Ahah non, je garde un Windows 10 Mobile sous la main au cas où 🙂

  • Oui c’est un bel appareil ce SGS8. C’est probablement le smartphone que je prendrais si mon LG G5 tombait en panne là maintenant. Cela se jouerait entre le Samsung Galaxy S8, le LG G6 et le OnePlus 5, voire l’iPhone 6S. Mais je préfère rester sur mon LG G5 que je compte garder un bon moment (2 ans 1/2 à 3 ans dans l’idéal).

    Je garde aussi un oeil sur ce que Nokia/HMD compte faire à l’avenir. Je ne suis pas contre un nouveau Nexus si HMD tient ses promesses de surcouche et de suivi. Et puis c’est Nokia après tout !

    On ne refera pas le débat sur les abandonwares Lumia et Windows 10 Mobile, nous sommes d’accord. Si cela suffit à certains alors tant mieux, mais ce sont sans doute les seuls tellement c’est en ruines.

    • Ce qui me bloque sur le G6 c’est… LG. J’ai encore un peu de mal avec la marque.

      Pour l’instant, comme toi, mon S7 tient la route, je verrais après l’été 🙂

      • Pour l’instant je n’ai pas eu à me plaindre de LG, que ce soit pour mon G5, pour mon Nexus 4 ou pour d’autres choses.

        Pour revenir au G5 il faudra voir le suivi. Pour l’instant c’est son point faible, avec seulement une seule et unique màj (mineure) en 2017. X-( Mais l’arrivée d’Android 7.1(.2) sur le smartphone serait imminente. 🙂 J’espère pouvoir en faire mon téléphone principal jusqu’à fin 2018-début 2019.

  • Pingback: [L’avant goût] Admirez Android à petit prix, avec le Xiaomi Redmi Note 4X! – theWINdose()