[Poignet vibrant] Windows 10 Mobile: les notifications Fitbit pour tous!
9 août 2017
[SMILEy] Une nouvelle Build pour Windows 10 Mobile!
10 août 2017

[E.T Téléphone Maison] Le Google Home est en notre possession!

Après les smartphones et les 2en1 est apparu l’âge des smartwatch, qu’elles soient juste connectées ou orientées sport… Succès rencontré ou non, il semblerait que certains aient pu tirer leur épingle du jeu, comme Apple ou Fitbit.

La prochaine bataille des technologies grand public, et qui a déjà commencée outre atlantique, c’est bien celle des enceintes connectées. Ces enceintes intelligente qui, tout le temps à l’écoute de vos moindres requêtes, trouveront place au sein de votre foyer. Que ce soit pour l’amusement, la culture générale, le multimédia ou la productivité, toute la famille y trouvera son compte.

Pour moi, le rêve de l’enceinte connectée a commencé avec le premier Iron Man au cinéma, incarné par Robert Downey Jr. Celui où Jarvis, sont IA personnelle, lui obéit au doigt et à l’oeil chez lui, dans son téléphone et dans son armure, et se révèle même proactif.

J’ai toujours voulu un Jarvis.

Google Home, premier arrivé, premier servi

 

Cela fait quelques années que les technophiles rêvent d’une IA qui peut les assister un peu partout. En France, c’est Siri qui s’est démarqué en premier, suivi quelques années après par Cortana, bien limitée en France sur nos Windows Phone. Puis la belle s’est démarquée sur Windows 10, se faisant connaître d’a peu près tout le monde. A tel point qu’aujourd’hui, Cortana est passée devant Siri en terme de précision de recherche, et de requêtes abouties.

Mais un téléphone n’est pas toujours à l’écoute, charge, est éteint, bref, pas forcément disponible. C’est Amazon qui l’a compris le premier en proposant Echo, propulsé par Alexa. Cette enceinte connectée, destinée à trôner au sein du foyer familial, a pour but de répondre à vos requêtes.

Puis, Google a sorti outre atlantique “Home”, sa propre enceinte, avec la puissance du moteur de recherche le plus populaire au monde.

En France, jusqu’il y a quelques jours, nous n’avions rien: Echo d’Amazon uniquement anglophone et germanique (pourquoi?), Apple présentait son enceinte mais pas de sortie avant 2018, et Microsoft s’abritait derrière un Harman/Kardon (détenu par Samsung) timide pour proposer Cortana qui sera de toutes les façons, US only pour un bout de temps.

Et là, magie: Google dévoile son Home version française, bardé du Google Assistant. Un peu allégé face à la version US, le Home français est déjà bien efficace et s’améliorera plusieurs fois dans les semaines suivant la sortie, assure Google.

C’est radical: vous voulez une enceinte intelligente et connectée en France? Google Home est votre seul choix. Il faut posséder un smartphone Android ou iOS.

A haute voix, vos requêtes!

Googe Home est donc une petite enceinte toute mignonne, qui se marie avec n’importe quel intérieur. Branchée en permanence, elle est l’affût de vos requêtes. Et elle sait faire des choses bien sympa:

  • Gérer votre liste de course
  • Vous dire les actualités
  • Vous donner votre agenda
  • Vous réveiller
  • Gérer l’audio en multiroom
  • Faire calculette
  • Faire dictionnaire
  • Contrôler vos objets connectés (et y’en a un paquet), comme éteindre les lumières
  • Convertir des unités
  • Vous divertir en proposant des jeux à plusieurs
  • Raconter des blagues, histoires et chants
  • Minuteur
  • Recettes de cuisine
  • Lancer de la musique (Play Music, Spotify, Deezer…)
  • Lancer des radios (TuneIn)
  • Vous donner la météo
  • Des infos nutrition
  • Vos questions en tout genre
  • Les infos sportives
  • Streaming et contrôle de la TV
  • Des Surprises
  • Des traductions
  • Vous donner le trafic
  • Des infos voyage

Toute les infos sont là sur ses disponibilités 

Je précise d’avance: je dis “elle”, je dis “il”, je m’y perd: c’est UN Google Home, mais ELLE réponds avec une douce voix féminine. Pardon!

Et en toute franchise, je suis assez ébahi sur ce que Home sait faire. Je n’ai pas assez, cependant, d’objets connectés chez moi pour tester les lumières, les volets ou le thermostat. Cependant, mon Chromecast sur la TV et Home se sont tout de suite reconnus, et désormais, tout se fait simplement niveau TV.

En gros, je lui dis que je veux regarder l’épisode 3 d’Ozark sur Netflix, bim, Netflix démarre sur la TV grâce à l’ordre donné par Home au Chromecast branché, et hop. Je peux même lui dire que je veux voir un test du Nokia 6 sur Youtube et hop, c’est Youtube qui démarre!

Le matin, après que Home sonne mélodieusement dans l’appartement car je lui aurais demandé de me réveiller à 9h, il me fait le topo de ma journée grâce à Google Agenda, la météo et France Info pour l’actualité. Il aura fallut pour ça que je demande “Dis Google, Bonjour”!

“Bonjour, Chloé. Il est 7h21. Il fait actuellement 22 degrés à Paris, et le temps est ensoleillé. Aujourd’hui à 8h30, vous avez “Sortie scolaire avec les enfants”. Bonne journée !”

Oui, Google Home est à l’écoute, mais n’enregistre et fait des requêtes serveurs qu’aux requêtes commençant par “Dis Google” ou “Ok Google”. Bien sur, un bouton sur l’enceinte permet de couper le micro jusqu’a ce que vous le réactiviez manuellement.

Je demande à Google Home de mettre du GreenDay (il pioche sur votre service musical par défaut), d’écouter Virgin Radio, ou comment est la circulation jusqu’à mon travail, et j’ai la réponse ou l’activation du service dans l’instant.

Il me connait bien

Comme Home vous connait? Il faudra télécharger, lors du premier démarrage, l’application Google Home dispo sur Android et iOS. Cette application permet le paramétrage d’appareils comme Home, Google WiFi ou les Chromecast. Une fois votre compte Google relié, Home peut piocher dedans pour vous répondre. Très pratique.

Google m’appelle par mon prénom, sait où j’habite, et peut retenir des choses pour moi.

” – Dis Google, souviens toi que j’ai rangé ma Switch dans le tiroir du haut

-Ok Thomas, je vais retenir ça pour vous”.

Au quotidien, Google Home remplacera vos post its, votre chaîne HiFi, votre téléphone pour les diverses requêtes basiques comme la météo ou les interrogations.

J’ai même testé, pour m’amuser, un “Dis Google, je m’ennuie”. Et bim, Home se transforme en animateur de jeu télévisé, en vous posant (jusqu’à 5 joueurs) des questions de QG! Assez bien joué!

On peut même lui programmer des requêtes, comme éteindre les lumières quand vous lui dites “Dis Google, Bonne nuit”.

Enfin, Google Home est aussi tactile. Tapotez pour pause ou play, pivotez votre doigt pour le volume, et les LEDs s’allument pour vous faire comprendre qu’il a comprit la commande, où qu’il écoute!

Home, chez vous?

Ce qui me paraissait être au départ une envie du geek que je suis se révèle finalement bien utile. Le plus souvent, donc, c’est mon enceinte musicale connectée, sans que je ne touche à quoi que ce soit. Mais c’est aussi mon bulletin météo, ma radio, mon réveil, mon minuteur de cuisine, et mon rappel pour certaines recettes. C’est mon pense bête, ma télécommande Netflix, et mon animateur de soirée!

Proposé à 149€, le prix n’est pas si exorbitant quand on sait qu’il remplacera déjà votre enceinte chez vous. Si en plus, on lui rajoute des fonctionnalités permettant de poser réellement votre téléphone sur votre meuble d’entrée lorsque vous êtes chez vous, c’est banco.

Bien sur, quelques fonctionnalités sont encore manquantes. Prochainement, Home pourra écrire des SMS pour vous ou passer des appels, et ajouter des événements dans votre agenda (pour l’instant, il ne peut que les lire). Mais vous serez tellement excité lors des premiers essais que vous serez assez occupé pour attendre ces futures mises à jour rapides!

Encore quelques questions? Posez les!

Google Home est disponible à 149€ sur le Google Store, la Fnac, ou encore Darty, et ces deux enseignes l’ont en exclusivité!

 

Thomas .P
Thomas .P
Fondateur de TheWinDose.fr, et Twitter à @rainbow_reo et @TheWinDose_FR, il a son expérience de Nokia, Symbian et Windows Phone, et s'ouvre à l'univers Android. Insider Windows 10, une Galaxy Tab Pro S sous l'OS de Microsoft l'accompagne!
  • Atose

    Un vrai petit robot en puissance.

  • ruso3

    Superbe ! Dommage que Microsoft et Cortana treine encore du pied sur ce genre de produit. Google Home me fait de plus en plus de l’œil

  • Pierre

    Cool , je suis jaloux !
    Mais si je pose ça sur les meubles du salon , c’est ma femme qui va être jalouse 🙂
    Il y a cependant un point que tu n’as pas abordé dans ton superbe article , mais qui me semble quand même essentiel pour une enceinte connectée : la qualité du son ?

    • Tu as raison. Le Home est vraiment puissant pour sa taille. Si tu enlève la base, tu remarques trois hauts parleurs de deux types.

      Le son est de bonne qualité, les basses puissantes… J’en ai remis dans sa boîte ma Onyx Studio 2 d’Harman/Kardon !

  • flamme-demon

    Donc en gros ce que fait le projet gladys depuis 4 ans en open source et développer par un français ?
    Vivement qu’une personne créer une enceinte avec ce produit, car être espionnée par une boite comme google ou amazon très peu pour moi.

    • Pierre

      C’est aussi un frein pour moi. Confier toute sa vie ( son intimité ? ) à une boite qui ne vit que de publicités et qui analyse en profondeur vos données pour mieux les exploiter , ça me calme sérieusement.
      La question , c’est à t-on vraiment besoin de ça au quotidien ? Pour moi , la réponse est clairement non , et il y a des moments ou il faut savoir déconnecter ^^

      • Niveau besoin… Boire, manger, dormir. Tout le reste n’est que superflu non :)?

        • Pierre

          Ce que je veux dire , c’est que je ne suis pas afficionados des objets connectés à tout va ! Je n’ai pas d’ampoules Hue ou de thermostat connecté , encore moins de réfrigérateur intelligent ou de lave linge connecté.
          Donc si c’est juste pour me réveiller , ou avoir la météo , Bixby fait ça très bien , vu que c’est la seule chose qu’il sait faire lol !
          Je ne serais pas contre pour lancer ma musique , mais comme j’ai tout stocké sur OneDrive et que je me refuse à tout transférer chez Google , j’attendrai de voir si Cortana et l’Invoke correspondront mieux à mes besoins 😉

          • Oui! En fait, je me suis rendu compte qu’en passant sur Android, j’ai délaissé quelques services Microsoft… Vu que le smartphone est beaucoup plus utilisé que le PC, en tout cas pour moi. Donc Maps, Google Now… Plein de truc qui rendent Google plus pertinent vis à vis de moi que Cortana, désormais.

            Donc je pense qu’aujourd’hui, Home est plus a même que m’aider que l’Invoke..

  • Philippe Le Déodic

    Je viens de l’acheter

    • Tu m’en diras des nouvelles 🙂