[Marathon battery] La nouvelle Surface Pro et le Surface Book dans de nouvelles vidéos
15 novembre 2017
[Money Money Money] Microsoft Wallet devient Microsoft Pay sur Windows 10
15 novembre 2017

[Douche tiède] Windows 10 sur ARM se révèle avec de faibles performances

Windows 10 sur ARM nous aura tenu en haleine pendant un an. L’annonce date de la fin d’année dernière, quand les premiers ordinateurs avec puce mobile devraient voir le jour avant Noël. Ils sont attendus car ils sont censés apporter les PC toujours connectés et une autonomie incroyable (pour un appareil de ce genre).

Seulement, si des premiers tests d’autonomie se sont avérés impressionnants, les premiers tests de performances (ou ce qui s’en approche) refroidissent un peu certaines attentes.

Repérés sur GeekBench, les tests auraient été effectués sur un appareil HP, avec Snapdragon 835 et une version Windows 10 S comme Windows 10 Pro, ainsi que 4 et 8Go de RAM.

Les chiffres obtenus seraient alors bien en deça des configurations similaires sur des Smartphones Android. Lorsque l’appareil obtient 1202 en Single core et 4068 en Multi core, les Smartphones sous l’OS de Google avec le Snapdragon 835 obtiendraient près du double dans chaque situation.

Avec un processeur i3 de dernière génération, c’est trois fois plus qui est obtenu. Pour autant, ces chiffres ne doivent pas (encore) vous alarmer:

  • Il est possible que le test aie été lancé sans qu’aucune optimisation ne soit faite
  • Il est possible que ces chiffres n’aient pas pris en compte la mise en cache de l’application lors de l’émulation qui se ressent, finalement, dès le second lancement, et que les mesures soient faites au premier démarrage.

Cependant, il existe une troisième possibilité, la pire: la formule ne prends pas, et là, c’est mauvais pour l’avenir des PC mobiles et des futurs formfactor qui comptaient en tirer parti!

via, source

Thomas .P
Thomas .P

Fondateur de TheWinDose.fr, et Twitter à @rainbow_reo et @TheWinDose_FR, il a son expérience de Nokia, Symbian et Windows Phone, et s’ouvre à l’univers Android. Insider Windows 10, une Galaxy Tab Pro S sous l’OS de Microsoft l’accompagne!

  • Brice

    Ça c’est le genre d’informations que Satya Nadella aurait bien voulu éviter.
    Il faut juste espérer que ce soit un problème d’optimisation comme dit dans l’article.

  • Pierre

    Ben ça reste de l’émulation des instructions x86 , c’est très difficile pour une architecture ARM , et ça consomme certainement beaucoup de temps processeur.
    Déjà quand tu émules un système avec VMware ou VirtualBox , tu sens bien que ça mouline un brin , alors avec un proco ARM , ça laisse songeur.
    Intel a encore de beaux jours sur PC

    • Je ne sais pas vraiment. Les premières démonstrations en vidéo étaient plutôt concluantes!

  • Atose

    Ça sent mauvais pour le Surface phone tant attendu

    • *Que tu attends 😉

      • Atose

        Ben oui, fidèle à Windows 🙂