[Les morts jouent] Gagnez une Xbox One S aux couleurs de Dead Rising 4!
6 décembre 2016
[J’aime!] Instagram permet désormais d’empêcher les commentaires sur des post, et de liker les autres!
6 décembre 2016

[Coup de Poker] Croyez vous dans la réussite du retour des smartphones Nokia?

nokia_logo-5

2017 sera une année importante pour beaucoup d’entres nous. En effet, c’est l’année supposée de l’arrivé du nouvel appareil mobile Microsoft, un temps nommé Surface Phone, mais c’est aussi le retour de “Nokia” sur le marché des smartphones… Avec Android.

J’utilise des guillemets car “Nokia” ne sera ici qu’une licence. C’est HMD Global, nouvelle boîte finlandaise avec des anciens hauts cadres de Nokia et Microsoft inside, située à côté du siège de Nokia, qui possède le droit d’utiliser la marque pour des mobiles, smartphones et tablettes pendant 10ans. Appareils qui seront construits par une filiale de Foxcoon, FIH.

Beaucoup attendent ce retour comme le messie, l’espoir de voir des appareils tout aussi bluffant que l’on été les N8, Lumia 920, 1020 ou autre sous l’OS Android. Des appareils au gout du jour, qui feront oublier l’amertume de la courte vie de Nokia Mobile chez Microsoft.

Je suis un peu plus dubitatif. Je ne vous cache pas que je regarde ça d’un air intéressant, le Galaxy S7 de Samsung étant un de mes téléphones, j’ai pris gout à Android. HMD parle de produits qui se concentreront sur l’innovation, la qualité, ainsi que l’héritage Nokia du design, de la robustesse et de la fiabilité. Mais pas mal de chose me font penser que HMD n’aura pas la tâche si facile.

  • Certes, Nokia est un nom connu, et il sera surement plus aisé à diffuser que Elephone ou Meizu en Europe, par exemple. Mais il n’aura de Nokia que le nom
  • Les anciens de Nokia Mobile, designers et ingénieurs, sont quasiment tous partis chez Microsoft Mobile. Puis, ont ensuite ouvert leurs start ups, sont partis chez d’autres constructeurs ou n’ont pas quitté la team Microsoft.
  • Face aux constructeurs et marques chinoises qui montent, comme Meizu, Xiaomi, Huawei ou autre, HMD va devoir s’accrocher. Ils partent de zéro, il ne faut pas l’oublier

Vous l’avez compris: HMD ne peut se contenter de faire un smartphone Android moyen ou haut de gamme en arguant sur la qualité et le design: il y a déjà des dizaines de smartphones qui répondent à ces critères sous l’OS de Google.

Des constructeurs comme OnePlus choisissent de cibler directement le consommateur plutôt que de multiples revendeurs afin de maîtriser les coûts, quand des constructeurs chinois décident de ne pas faire de profits sur leurs smartphones car leurs autres secteurs cartonnent.

HMD n’est pas une entreprise avec de l’expérience, n’est pas le Nokia de l’APN Zeiss et de la charge sans fil, et ne sera surement pas le Samsung d’aujourd’hui.

Android ne fait pas tout: on le voit avec BlackBerry et HTC, deux marques fortes et qui pourtant échouent. Et si l’image Nokia est présente dans les esprits des utilisateurs de Lumia, ça ne représente que peu d’utilisateurs dans le monde.

Comment va se débrouiller HMD? Capitaliser avec l’expertise des équipes Withings, rachetées par Nokia, afin de proposer tout un écosystème, comme souligne The Verge? Se baser sur l’innovante caméra OZO pour proposer des APN intéressants?

Comme dit au début, je suis dubitatif, mais je ne demande qu’a voir!

Thomas .P
Thomas .P
Fondateur de TheWinDose.fr, et Twitter à @rainbow_reo et @TheWinDose_FR, il a son expérience de Nokia, Symbian et Windows Phone, et s'ouvre à l'univers Android. Insider Windows 10, une Galaxy Tab Pro S sous l'OS de Microsoft l'accompagne!
  • Jo Choco

    Non moi je crois qu’ils seront capable de sortir des produits à la hauteur de la marque Nokia. D’ailleurs nous savons tous que beaucoup d’utilisateurs ne choisissaient pas Nokia à l’époque à cause de Windows installé et rêvaient de Nokia sous Android. Aujourd’hui cela va être possible et cela ne sera pas simplement du rebranding, j’en suis convaincu. On a vraiment des anciens de Nokia nostalgique comme nous même, dans le projet.

    Je suis curieux de revoir le design Nokia ainsi que les gammes qu’ils créeront, et je suis même totalement prêt à racheter.

    Par contre, si il s’avère que c’est vraiment du rebranding, des trucs mal optimisés ou sans valeur ajoutée propre à Nokia, alors oui cela sera une sorte d’arnaque, de jeux de mot à grande échelle et là on saura que vraiment il ne reste rien de Nokia vu que même leurs anciens ranimeront la flamme uniquement pour le profit, sans réel amour et intérêt pour la marque en elle même.

  • Brice

    Je partage réellement ton avis, j’ai bien peur que le nom NOKIA ne soit là que pour faire du profit. Ou bien qu’ils aient du mal à se démarquer fasse à la concurrence qui ne se repose plus du tout sur ses lauriers.

    Tout de même, je garde de l’espoir que dans l’équipe qui est au contrôle se trouvent de vrais passionnés du mobile et qu’ils vont nous sortir un smartphone digne du NOKIA que nous avons tous connu.

    J’attends de voir ce qu’il en sera.

  • Je te trouve pessimiste par rapport à ce retour. La principale différence est que ce nouveau Nokia sera éclaté en trois là où tout était concentré chez Nokia avant. FIH c’est ce que Foxconn a racheté à Microsoft en matière de téléphones Nokia. HMD c’est des anciens des téléphones Nokia. Bien sûr il y a Nokia lui-même, qui permet d’avoir les droits sur les technos Nokia et qui s’occupe de la surcouche (Z Launcher), en plus de prêter son nom. On sera loin de choses qui n’auront de Nokia que le nom. Ce ne sera que du vieux Nokia, mais éclaté.

    Je veux donc croire à du retour de vieux Nokia, mais je reste méfiant. Avant de racheter ce qui restait des téléphones Nokia à Microsoft, Foxconn a également racheté le constructeur japonais Sharp. Du coup il ne faut pas écarter l’hypothèse d’un Foxconn qui se servirait de la marque Nokia pour écouler ses smartphones Sharp, à l’instar de ce que pratique Tinno Mobile avec la marque “Wiko” en France. Cela donnerait ce qu’on a pu lire à propos de la rumeur “Nokia P1”, mais pour de vrai cette fois-ci ( http://www.frandroid.com/marques/nokia/367197_premier-rendu-presse-nokia-p1 ).

    Après il reste la question du succès, pour laquelle j’ai plus de réserves. Nokia repart de très très loin, probablement même de trop loin. Le marché est établi avec Samsung, les constructeurs chinois (Huawei, ZTE, Meizu, Xiaomi…), puis les autres après, des plus connus (Sony, LG, HTC, Lenovo anciennement Motorola…) aux constructeurs anonymes. Ce sera très difficile pour Nokia de faire son trou au milieu de tout ça, au moins aussi difficile que de percer avec Windows Phone. C’est pas gagné mais je leur souhaite bonne chance, en espérant que les appareils soient suffisamment bons pour remplacer mon LG G5 avec un Nokia quand ses dernières heures dans ma poche viendront.