[Dactylo] Le clavier de Windows 10 Mobile, en route pour Windows 10?
6 juin 2017
[Espace temps] Le futur de Windows 10 sur mobile, CShell, est là
6 juin 2017

[C.O.M.M.U.N.I.Q.U.E.R] Ce qu’on pense de l’arrêt du support des applications Silverlight pour Windows 10 Mobile

C’est un peu l’actualité qui a secoué les fans et utilisateurs de Windows 10 Mobile la semaine dernière. En effet, la rumeur enfle et s’appuie sur une capture d’écran, si elle est vraie, qui officialise la chose: l’arrêt du support des application Silverlight pour Windows 10 Mobile.

La technologie Silverlight était utilisée jusqu’à Windows Phone 8, et bien sur, avant. Puis, avec l’arrivée de Windows Phone 8.1, et enfin Windows 10 Mobile, les outils ont évolué jusqu’à l’UWP.

Qu’est ce que cela veut donc dire, l’arrêt du support Silverlight? Que les vieilles applications, celles non mises à jour ou au contraire, mises à jour sur les bases des anciennes versions, ne seront plus supportées. On entends donc que Whatsapp (la capture vient du lancement de cette application) ne sera plus supporté. Plus proche de nous, les collègues de MonWindows seront aussi touchés si ils n’utilisent pas l’UWP pour proposer une nouvelle application de leur site.

Pourquoi l’arrêt de ce support? Microsoft précise que l’UWP permet des performances plus poussées pour les applications, une meilleure stabilité, et garanti surtout un fonctionnement sur tout l’écosystème Windows 10 si l’application est conçue dans les règles de l’art. Ce n’est pas faux, vous remarquerez que sur les application universelles mises à jour, comme celle de TheWINdose, les splashscreen de 3 ou 4 secondes ont disparu, les sections sont instantanées, la plupart des appareils sont supportés… Bref, le présent et l’avenir selon Microsoft.

Que du bon, cette nouvelle? Que du mauvais? Tentons de proposer deux visons!

Encore une erreur de Microsoft

Finalement, les utilisateurs et la communauté apprennent l’arrêt du support des applications Silverlight non pas par la bouche de Microsoft, mais bien par eux même. C’est déjà perçu par la communauté comme une erreur de communication (supplémentaire) de la part de Microsoft, et les développeurs espèrent être prévenus en amont avant l’arrêt total du support de leur application.

Second point, c’est encore une grande épuration du Windows Store pour mobile qui va avoir lieu, et le magasin va encore se vider. C’est pas comme si ce dernier était bien rempli et pouvait se permettre de s’alléger encore. Rappelons qu’il y a quelques mois, Microsoft faisait déjà le coup aux applications qui ne se mettait pas à jour selon les restrictions d’âge, etc.

Troisième point, précisé par Raphael, le développeur de l’application universelle TheWINdose: quel est le signal envoyé aux développeurs s’investissant et recherchant une plateforme stable? Les non compatibilités, l’arrêt des supports, ce n’est pas la première fois que Microsoft le fait depuis Windows Phone 7. Pour comparaison, même si elles sont vieilles, moches et délaissées, les applications développées pour les anciennes versions d’Android et d’iOS fonctionnent toujours sur les nouvelles versions de ces OS.

Enfin, on peut voir ça comme ce que l’on ressent depuis des mois maintenant: un désengagement encore confirmé de Microsoft envers sa plateforme mobile, dont les vestiges ne serviront qu’a assurer une base ou des rouages de ce que prépare Microsoft pour la suite.

Un fabuleux coup de poker?

Avec l’arrivée de l’UWP et de la symbiose Windows 10 avec tous les forms factor, Microsoft a déjà convaincu les développeurs dévoués et motivés. Les principales applications sont universelles, et fonctionnent un peu partout.

Cependant, le contenu est loin de faire l’unanimité et, avec l’arrivée de Windows 10 sur ARM, Microsoft va surement vouloir du contenu sain pour le futur de sa mobilité. Donc, out Silverlight.

Ainsi, Microsoft espère peut être forcer un peu la main aux développeurs qui n’ont pas encore sauté le pas pour l’UWP et leur faire se bouger les fesses. Et ainsi, peut être pousser des applications limités au téléphone vers le PC, la Xbox, l’Hololens et donc, la plateforme de réalité mixte de Microsoft.

Risqué? Oui, mais après tout, l’arrivée de Windows 10 S limitant l’utilisation d’applications venant du Store a poussé, par exemple, Apple à proposer iTunes dans le Windows Store…

Ce que l’on pense

Moi, je pense que de toutes les manière, les petits développeurs indépendants qui pondaient des petites perles vont quitter le navire pour de bon. Leurs investissement portés dans Windows Phone 8 sont à la poubelle, et si ils se sont bougés pour Windows 10 Mobile, les parts de marché sont si basses qu’il n’y a plus rien à faire.

C’est tout bête, mais ça fait longtemps que je n’ai pas vu sur Windows Phone une application qui mettait d’accord toute une communauté comme 6tag ou 6snap. Oui, aujourd’hui, les utilisateurs Windows Phone doivent se contenter de ce qu’ils ont.

Microsoft ne semble plus penser Smartphone, mais mobilité. En clair, le futur qu’ils envisagent permettra de faire tourner une application pour format ordinateur dans la taille d’un écran de phablette. CShell, écran pliable ou flexible, peu importe. Et il y a fort à parier que supprimer quelques vieilles applications ou non mises à jour vers le nouvelles technologies d’une plateforme qui est à moins d’1% ne les émeut guère.

 

Pour jouer si gros, Microsoft doit préparer du lourd pour son futur appareil. Du lourd qui, comme le dit Raphael, aura un potentiel tel “Out of the box” que les développeurs seront motivés tous seuls, malgré les précédentes erreurs qui auront marqué Microsoft pour des années. Microsoft a su se rendre “cool” sur Windows 10, et se rendre “cool” sur Surface. Microsoft, c’est pour un appareil qui pourrait rentrer dans nos poches que tu dois désormais être “cool”.

Thomas .P
Thomas .P

Fondateur de TheWinDose.fr, et Twitter à @rainbow_reo et @TheWinDose_FR, il a son expérience de Nokia, Symbian et Windows Phone, et s’ouvre à l’univers Android. Insider Windows 10, une Galaxy Tab Pro S sous l’OS de Microsoft l’accompagne!

  • Atose

    Ça va faire un sacré ménage dans le store. Les petits développeurs vont surement abandonner. Ce qui m’inquiète, ce sont des applications comme watts App qui risquent de disparaître et là ce serait un coup dur pour la plateforme.

  • Pierre

    C’est un article pour ceux qui pensaient encore que Windows 10 mobile allait renaitre de ses cendres tel que nous le connaissons ! J’ai bon ?
    Bref , ça fait un moment que Silverlight bat de l’aile sur PC. Il n’a même jamais vraiment réussi à s’imposer à mon avis.
    Il ne saurait en être autrement sur mobile.

    • Si avec ça, les gens n’ont toujours pas compris..

  • Randy

    Whatsapp a son application Windows 10. Si on prend en compte les actualités, il semblerait que Whatsapp pourra tourner sur les futurs “mobiles”, je sais pas trop comment appeler les appareils mobiles pouvant faire tourner du Windows 10…

    Mais, comment faire tourner cela sur l’autre OS Windows 10 qui ressemble à Windows RT ?

  • Nico

    Pas assez dans le coup que pour savoir exactement ce qu’est/ fait Silverlight, par contre clairement les perfs de whatsapp sont a la ramasses, entre le temps de reprises, les crashs divers et variés pendant un appels (ou je dois reboot le phone pour pouvoir refaire un appel ensuite) etc. Je peux comprendre que Microsoft fasse le ménage et tente que les devs se bougent un peu pour qu’on ait enfin de la qualité.
    Et l’argument d’avoir toujours accès aux vieilles app sur ios/android, ok, mais pour combien d’entre elles est-ce utile si c’est plus mis a jour et abandonné ?

  • Massis

    Désolé mais cet article n’est pas précis.
    A le lire on dirait que c’est soit UWP soit Silverlight. Bah non il y aussi winrt 8.1. Il y a encore plein d’applications qui sont en winrt et celles là ne sont pas concernées.

    WinRT c’est ce qui permettait les applis universelles (du temps de 8.1)

    Whatsapp est le plus connu des machins en silverlight (qui leur permet de toucher 8.0 8.1 et 10 d’un coup). Mais à coté il y a des non UWP qui ne sont pas en Silverlight.

    Voila 😉

    • Exact, la version de TheWINdose pour WP8.1 se basant, justement, sur WinRT.

      Ce qui ne change en rien le sujet : Silverlight, bye bye

  • En même temps Silverlight c’est antédiluvien comme techno. Ce n’est pas comme si on était directement passé de Silverlight aux UWP il y a 6 mois ou 1 an. De mémoire WP8 proposait déjà de quoi développer avec autre chose que Silverlight et les rumeurs de clap de fin pour Silverlight sont encore plus vieilles. Silverlight 5 date de 2011 et à cette époque il y avait déjà des rumeurs comme quoi MS se désintéressait de cette technologie, il y a quand même 6 ans.

    Bien sûr que c’est triste pour Windows Phone, avec des applications qui ne sont plus parce qu’elles sont codées avec Silverlight. Le Store n’avait pas besoin de ça. Bien sûr que Microsoft aurait pu prévenir que Silverlight était déprécié. C’est une erreur de communication. Mais les devs ont LARGEMENT eu le temps de quitter Silverlight, avec en plus des rumeurs comme quoi Microsoft aurait lâché l’affaire. Silverlight ne représentait pas l’avenir et c’était à mon avis une faute technologique que de continuer avec. Ils sont restés sur une planche que tout le monde savait pourrie ? Tant pis pour eux !