[Par petites touches] Nouvelle mise à jour pour Windows 10, le rattrapage!
21 mars 2017
[La désirée] Build 15063 de Windows 10 pour PC et Mobile du canal rapide!
21 mars 2017

[La brèche] Le succès de Nokia dans le mobile, surfer sur l’absence des Nexus?

 

Pour ceux qui vivent sous terre, je le rappelle: Nokia est revenu dans le monde du mobile. C’est un raccourci certes, car ce retour est camouflé par une start up, HMD, qui bénéficie des licences Nokia et qui fait construire, produire, et gérer le SAV par Foxconn. Dans la forme, c’est un peu comme les smartphones Alcatel ou Blackberry, produits par TCL. Je me permet donc une correction: la marque Nokia est revenue dans le mobile!

Bref, le retour de cette marque s’est fait à l’échelle du monde au MWC2017 avec trois smartphones: Les Nokia 3, 5 et 6, qui sont des smartphones milieu de gamme (du milieu qui tends vers le bas, et du milieu qui tends vers le haut), mais aussi grâce à un remake du Nokia 3310 sauce 2017.

Ce Nokia 3310 est d’ailleurs, si l’on en croit les sondages, le sujet le plus évoqué au cours du MWC2017. Incroyable, mais rien d’étonnant: vous remarquerez qu’en ce moment, que ce soit dans le high tech, les habits, les voitures et les décos, la mode est au vintage, au vieux avec une touche moderne. Le 3310 n’a, certes, de son prédécesseur que le nom et une petite touche design, mais le coup est joué. Les gens sont séduits.

Avec ses Nokia 3, 5 et 6, HMD joue alors la carte de l’image de marque: du look premium, une qualité de fabrication certaine et un prix contenu. Bien sur, les performances et les spécifications ne sont à la pointe de rien: petit processeur, petit appareil photo, écran HD… Du pur Nokia comme à l’époque. Un train de retard sur les caractéristiques qui se justifie par une chose: la volonté d’apporter tout d’abord un produit qui ne ment pas. Solide, propre, beau.

Mais alors, par quoi se différencient ces smartphones Nokia sous Android si le photophone n’est pas de la partie? Si la charge sans fil est au placard? Ils apportent leur touche en s’équipant d’un Android pur, sans surcouche constructeur, et où Nokia (HMD) garantit des mises à jour de sécurité mensuelles, et logiquement, une mise à jour quasi sans délai lors de la sortie d’une nouvelle version d’Android par Google… Pour aussi longtemps que le modèle sera supporté.

Et alors? Des prix contenus, une qualité de fabrication assez premium, un Android pur avec mises à jour régulières, un lien un peu plus étroit avec Google, cela ne vous rappelle rien? Bien évidemment, c’est clair: la gamme Nexus de Google, déchue pour laisser places aux smartphones Pixels bien plus chers.

La gamme Nexus a su séduire son public en proposant des smartphones bien équipés, avec un prix très compétitif et une garantie de mise à jour pour au moins deux ans. Google l’a enterré et une place semble être à prendre. Motorola, sous la direction de Lenovo, semblait prendre cette voix mais donne l’impression de se diriger vers du premium bien salé.

Pour l’instant, ces Nokia (HMD) ne me séduisent guère. J’attends de voir si l’héritage de Nokia pointera le bout de son nez, avec un look saisissant, des technologies avant-gardistes, et un caractère affirmé. HMD possède entre les mains une marque qui a du pouvoir, et peut réaliser de grandes choses si la start up évite les erreurs du passé. Je ne sais pas si j’y crois, mais je leur souhaite bonne chance. J’ai envie de voir autre chose qu’un nom que j’affectionne sur un smartphone quelconque ou qui, en tout cas, ne se différencie pas.

En tout cas, à en croire les analystes, Nokia (HMD) a déjà fait un bon choix: revenir, mais sous Android. un choix crucial, dans notre monde à deux OS mobiles!

Thomas .P
Thomas .P
Fondateur de TheWinDose.fr, et Twitter à @rainbow_reo et @TheWinDose_FR, il a son expérience de Nokia, Symbian et Windows Phone, et s'ouvre à l'univers Android. Insider Windows 10, une Galaxy Tab Pro S sous l'OS de Microsoft l'accompagne!
  • Pierre

    Juste pour info , les Nums ont testé le 3310 version 2017.
    Le résultat ne grandit pas la légende !
    Je vous laisse juges : http://www.lesnumeriques.com/telephone-portable/hmd-nokia-3310-edition-2017-p37939/mwc-2017-prise-en-main-3310-edition-2017-inevitable-deception-n60849.html

  • Alyster972

    vivement les Nokia 8 et 9 ! je suis encore sur ma faim

  • olcha

    est ce que HMD peut utiliser le rich sound recording utilisé par microsoft sur ces lumia ??

  • Qui dit Nexus, dit soutien et suivi sans faille. Et cela seul le temps nous le dira.

    Pour l’instant, je vois plus en ce « Nokia par HMD » un Wiko finlandais plutôt qu’une suite spirituelle aux Nexus. Pour l’instant on n’a plus HMD dans le rôle de Wiko et Foxconn dans le rôle de Tinno qu’autre chose. Je suis complètement pour une suite spirituelle aux Nexus, les Pixel n’étant que des smartphones Android avec une surcouche Google et non des appareils avec Android pur. Si Nokia peut nous offrir cette suite aux Nexus alors je dis oui, oui, et mille fois oui ! Je passerai alors l’éponge sur l’absence de Z Launcher et de HERE WeGo pré-installés. Par contre il faudra que les appareils soient plus burnés. Pour l’instant c’est au mieux du milieu de gamme. Si les soi-disant HdG ne font pas mieux et si HMD n’assure pas sur le suivi, alors autant acheter « français avec Wiko » plutôt que « finlandais avec HMD » (les guillemets sont importants), et Dieu seul sait que je ne porte pas Wiko dans mon coeur.